Goutte par goutte
se fait la mer

L'épargne retraite n'est pas vraiment destinée aux retraités, et pourtant aujourd'hui tout montre le contraire. Rien n'est fait pour aider ceux qui sont vraiment concernés - les non retraités - à épargner pour leur avenir, alors que ce sont ceux qui devraient vraiment le faire, et le plus tôt, le mieux.

Il vaut mieux épargner ne serait-ce qu'une toute petite somme plutôt que de ne rien mettre de côté.

En mettant de côté le même montant chaque mois, sur le même placement Dix ans d’épargne précoce permettent de gagner plus que quatre décennies d’épargne plus tardive.

Prenons l'exemple de deux personnes qui investissent toutes les deux 300 euros par mois jusqu'à 60 ans et obtiennent des rendements de 8% par an. La personne A commence à 30 ans et la personne B tergiverse jusqu'à 35 ans. Au moment où ils atteignent tous les deux 60 ans, la personne A a 688.000 euros mais la personne B 447.000 euros - une différence de 241.000 euros !

« Les gens devraient absolument commencer à épargner le plus tôt possible, quelle que soit la faible contribution. L'intérêt composé est une force très puissante, même Einstein l'aurait appelé la 8e merveille du monde! ».

C’est généralement entre 25 et 35 ans que la plupart des gens peuvent le moins se permettre d’économiser pour leur retraite. Et c’est bien dommage, car il s’agit de la décennie la plus importante !

Voici deux exemples permettant de mieux vous projeter.

Cas n°1 - Paul

Paul met 50 euros de côté par mois pour sa retraite, de ses 21 ans à 30 ans, puis n’épargne plus rien jusqu’à ses 70 ans (âge à partir duquel elle commencera à puiser dans la somme accumulée). Le rendement annuel de son épargne est de 7%.

Au terme des dix ans d’épargne en continu, Paul dispose donc à 30 ans de 8.503 euros qu'il place avec Caravel, et n'y touche plus jusqu'à ses 70 ans (pendant 40 ans). Paul n’épargne rien de plus mais son épargne à 70 ans aura atteint 127 328 euros.

Cas n°2 - Camille

Pour sa part, Camille n’épargne rien avant ses 31 ans, puis place 50 euros chaque mois jusqu’à ses 70 ans.

En utilisant le même taux de rendement de 7% par an, au terme de ses 40 années d’épargne continue, il aura accumulé 123.527 euros à ses 70 ans. L’intérêt courant sur l’épargne anticipée de Paul s’est multiplié de manière exponentielle.

À l’aube des quatrième et cinquième décennies, son petit pécule compte plusieurs centaines d’euros de plus que celui de Camille.

Les règles-clés de l'épargne retraite

Quand on se demande pourquoi il est important d'épargner le plus tôt possible, il convient de garder en tête les éléments suivants:

Plus vous commencez tot, plus vous gagnez : Loi des intérêts composés.
Il vaut mieux commencer jeune en épargnant des plus petits montants que l'inverse
Les économies d'impôts quasi-immédiates sont du pain béni pour les gros revenus
Se lancer, c'est pas nécessairement prendre un risque.

Apprenez-en plus sur le PER

Découvrir la fiscalité du PER
Lire l'article
Le guide complet du Plan épargne retraite
Lire l'article
En savoir plus sur notre vision
Lire l'article