Accueil
Les nouvelles de Caravel

A 6 mois il cotise déjà pour sa retraite !

Comment c'est possible ? Olivier Rull, co-fondateur de Caravel vous répond sur BFM.
1/6/22
Olivier Rull
4
MINUTES

C'est un sacré enjeu de sensibiliser les plus jeunes à la préparation de leur retraite. Pourtant, on est en train de démontrer que c'est possible !

Si cet objectif vous parle rejoignez-nous, on recrute !

👉 https://jobs.getcaravel.fr/

Transcription de la vidéo

On vous a aidé à lutter contre la fraude aux virements, maintenant on va vous aider à préparer votre retraite avec Olivier Rull. Olivier bienvenue, vous êtes le cofondateur de Caravel, une entreprise, plus précisément une complémentaire retraite. Expliquez-nous ce que vous faites d'innovant, parce que c'est quand même un secteur qui n'est pas tout neuf. Alors qu'est ce que vous faites de différent et mieux ? 

Tout à fait, on a deux grandes innovations chez Caravel, dans la complémentaire retraite, c'est qu'on est engagé, donc pour le climat et pour nos clients. Pour le climat, c'est-à-dire qu'on va venir financer uniquement des fonds et des entreprises qui ont des vocations sociétales et environnementales. Et pour nos clients, c'est qu'on va les accompagner dans toutes leurs vies professionnelles quel que soit leur statut, notamment pour les indépendants qui ont le plus de mal à devoir cotiser pour la retraite, mais tout au long de leurs évolutions. Donc on est une plateforme 100 % digitale sur laquelle on peut tout suivre, tout gérer de façon hyper simple. 

Alors pardon de le dire comme ça, mais on sait que les jeunes générations sont plus sensibles au sujet RSE que les anciens. Alors est ce que justement vous misez déjà sur les jeunes gens qui préparent leur retraite activement ou vous vous adressez à tout le spectre des gens qui en ont besoin de toute manière de préparer leur retraite ? 

Principalement aux nouveaux, ceux qui s'y intéressent, notre moyenne d'âge c'est une clientèle de 33 ans donc c'est très jeune. Et on cible principalement les indépendants, mais on accompagne aussi des personnes plus âgées parce que notre client le plus jeune a 6 mois et le plus âgé a 58 ans. 

Mais sur 6 mois vous l'accompagnez sur quoi comme produits ? 

Ce sont ses parents qui placent déjà pour lui, voilà c'était la petite anecdote. Il n'y pas d'âge pour débuter.

Donc, vous êtes 7, la boîte, elle est toute jeune, entre Paris et Montpellier, vous êtes une valeur "Covid" comme on dit, création en 2020. Et là vous cherchez à recruter 12 personnes. Dites-nous Olivier les postes les plus urgents à pourvoir pour continuer à grossir ?

Exactement, donc on double les effectifs, principalement dans la partie tech. Notre interlocuteur en parlait, c'est des développeurs, des product teneur, des designers pour pouvoir concevoir une application qui fasse sens pour nos clients et qu'elle soit simple d'usage. On le sait, la retraite c'est très compliqué, alors d'autant plus quand il y a du jargon financier ou même du fléchage de l'épargne. Donc l'idée c'est de simplifier, accompagner et pour ça la technologie sera le fer de lance. Ensuite on recrute évidemment pour accompagner nos clients, donc du customer support, du conseiller financier. Mais aussi pour nous faire connaître, donc des responsables communication et ce type de poste, et des commerciaux également. 

Avec Guillaume on s'est fait un petit peu houspiller par email ce week-end, parce que visiblement on parle trop en franglais dans notre émission, pardon business oblige comme on dit, vous pouvez nous dire avec des mots simples pour ceux qui nous écoutent ce que c'est que le customer support ? 

Bien sûr, alors pour nous le customer support, c'est entre guillemets un “chargé de relations clients”, ça veut dire que c'est la personne qui va être en charge d'accompagner notre prospect de la souscription à la gestion et au suivi du contrat tout au long de sa vie avec nous. Donc c'est faire en sorte d'apporter de la satisfaction, de la réactivité et de la disponibilité. On sait qu'on est sur des domaines digitaux, donc l'accompagnement et avoir un conseiller dédié est très important et donc les customer support, chez nous, font ça. Ils accompagnent en individuel nos clients pour répondre à leurs problématiques du quotidien. 

Bon allez, on finit quand même sur la tech puisque c'est compliqué de trouver des développeurs. En deux mots si vous deviez résumer votre technologie ou en tout cas ce qui la rend attractive pour les profils les plus technologiques qu'est ce que vous diriez ? 

Le contrat est beaucoup sur l'open banking, pour récolter l'ensemble des informations bancaires de nos clients et mieux les accompagner tout au long de leur vie. Donc beaucoup sur la paysation aussi donc si vous voulez vraiment travailler sur les nouvelles technologies, des fonctionnalités qui apportent un vrai impact pour nos clients, c'est chez nous que vous pourrez les développer. 

Comment traduire français l'open banking ? 

L'apéisation.

Bien, comment est-ce qu'on postule si on est intéressé ? 

Eh bien, ça se passe très simplement à l'adresse qui s'affiche à l'écran c'est hello@getcaravel.fr et puis sur le site web qui s'affiche c'est jobs.getcaravel.fr, vous allez retrouver l'ensemble des postes à pourvoir. Je vous ai dit une grosse douzaine, ça se passe un petit peu en CDI et puis bien sûr pour les plus jeunes il y a aussi des opportunités de stages et puis d'alternance et on imagine pour les développeurs des possibilités plus tôt en freelancing. 

Exactement, en travail indépendant. 

Eh bien tout ça est enregistré, on a essayé de franciser tout ça autant que possible. Enfin on a encore du progrès, work in progress voilà, puisqu'on parle d'anglicisme. Merci beaucoup Olivier en tout cas. 

Merci à vous. 

Merci de passer nous voir Olivier Rull, co-fondateur de Caravel aujourd'hui avec nous sur sur BFM business."

cetTE VIDeO vous a plu ? partagez lA !
Épargnez pour demain — dès aujourd'hui.
Démarrez une simulation gratuite et sans inscription
Démarrer une simulation
Plus de vidéos...
Se créer des revenus pour la retraite, en réduisant ses impôts
Tout comprendre de la retraite
Se créer des revenus pour la retraite, en réduisant ses impôts
Investir dans un fonds durable pour préparer sa retraite, une bonne idée ?
Finance Verte
Investir dans un fonds durable pour préparer sa retraite, une bonne idée ?
[Interview] “Le travail indépendant existe depuis bien plus longtemps que le salariat”- Hind Elidrissi
Tout comprendre de la retraite
[Interview] “Le travail indépendant existe depuis bien plus longtemps que le salariat”- Hind Elidrissi
[Interview] “Ce qui me motive, m’éclater en rencontrant et en apprenant” - Samuel Durand et le futur du travail
Tout comprendre de la retraite
[Interview] “Ce qui me motive, m’éclater en rencontrant et en apprenant” - Samuel Durand et le futur du travail
[Interview] "Je n'ai jamais joué autant collectif qu'aujourd'hui" - Alexis Minchella et le futur du freelancing
Tout comprendre de la retraite
[Interview] "Je n'ai jamais joué autant collectif qu'aujourd'hui" - Alexis Minchella et le futur du freelancing
[Interview] Travailler plus mais mieux, le futur du travail et de la retraite vus par Laëtitia Vitaud
Tout comprendre de la retraite
[Interview] Travailler plus mais mieux, le futur du travail et de la retraite vus par Laëtitia Vitaud
[Interview] “Un business freelance, c’est un travail d’échange de valeurs entre deux êtres humains.” - Thomas Burbidge et sa vision de l’indépendance.
Les nouvelles de Caravel
[Interview] “Un business freelance, c’est un travail d’échange de valeurs entre deux êtres humains.” - Thomas Burbidge et sa vision de l’indépendance.
Moins de 30 ans, pourquoi épargner pour sa retraite ?
Les nouvelles de Caravel
Moins de 30 ans, pourquoi épargner pour sa retraite ?