Accueil
Tout comprendre de la retraite

La retraite pour un salarié / indépendant

La pluriactivité et la retraite, c'est bien compatible et on explique comment ça marche.
14/10/21
Olivier Rull
6
MINUTES

Si vous êtes parmi les nombreux indépendants qui cumulent un emploi salarié avec leur activité, vous vous posez peut-être la question de votre retraite. On vous parle de vos cotisations pour votre retraite de base, votre retraite complémentaire et les dispositifs supplémentaires.

Lire l'intégralité de "La retraite quand on est indépendant ET salarié"

Transcription de la vidéo

Bonjour à tous, aujourd'hui on parle de slasher et de retraite. Est ce que vous connaissez quelqu'un qui travaille à la fois en tant que salarié et indépendant ? Oui ? Et bien on appelle ça des slashers ou alors des pluriactifs. Ce sont les personnes exerçant plusieurs emplois en même temps ce qu'on appelle la pluriactivité.


Elle permet à certains d'augmenter leurs revenus pour d'autres il s'agit tout simplement de s'épanouir dans leurs projets personnels. Jusqu'à très récemment les gens trouvaient généralement un emploi et l'exerçait jusqu'à leur retraite.On voit qu'aujourd'hui c'est moins le cas et en 2021 on peut être salarié à jour devenir indépendant le lendemain ou même être indépendant un jour et indépendant et salarié le soir. 


Nos carrières sont beaucoup moins linéaires ce qui rend la gestion de notre retraite encore plus compliquée. Alors retraite et slasher comment ça marche ? 


Vous le savez, on l'a dit le régime des retraites en France se base sur trois régimes. Le premier : le régime de base, le deuxième complémentaire et en 3 ce sont les dispositifs supplémentaires. Alors que vous soyez salarié ou indépendant votre retraite de base se calcule en fonction de votre type d'activité, votre chiffre d'affaires si vous êtes indépendant ou vos salaires si vous êtes salarié et évidemment le nombre de trimestres travaillés.


Pour percevoir une retraite à taux plein qui est environ égal à 50 % de votre revenu moyen annuel en fin de carrière, il faut valider 172 trimestres.

Afin de valider un trimestre il faut atteindre un minimum de revenus et ce minimum de revenus ce n'est pas le même en fonction de votre activité ni de votre statut professionnel.


Afin de valider un trimestre il faut qu'un salarié touche à minima 1522,50€ alors que pour un indépendant dans l'hôtellerie, par exemple, il faut qu'ils touchent 5302€ et pour un indépendant profession libérale non réglementée c'est 2330€. Donc beaucoup de différences en fonction de votre statut. 


Parlons maintenant du régime complémentaire à la différence du régime de base le régime complémentaire pour les salariés et indépendants est basé sur un système de points, c'est à dire que vos cotisations vous rapportent des points qui seront à votre retraite convertis en pension.


Ce qu'il faut savoir c'est que les salariés et les indépendants ne cotisent pas dans les mêmes caisses. Chacune de ces caisses a ses propres règles et donc pour un montant égal de cotisations un salarié et un indépendant ne vont pas toucher la même pension quand ils partiront à la retraite.

Par ailleurs on vous l'a déjà expliqué, les taux de cotisation pour la retraite sont répartis entre un salarié et son employeur quand vous êtes salarié alors que les cotisations retraite pour un entrepreneur sont prises en charge à 100% par celui-ci, encore des inégalités. Donc comment faire aujourd'hui quand on cumule les deux statuts ? 


En fait c'est facilement cumulables et on va vous accompagner. Troisième pilier de la retraite en France pour les slashers : les dispositifs supplémentaires. En effet ils étaient différents avant en fonction de votre statut professionnel. Aujourd'hui et depuis 2019 ils ont été synchronisés en un seul : le plan épargne en retraite, le PER. 


Ce qui veut dire que quel que soit votre statut professionnel que vous soyez salarié ou indépendant, tous vos contrats peuvent être transférés en un seul et unique compte pour plus de flexibilité et plus de lisibilité. Vos articles 83, PERP, PERCO, Madelin, etc peuvent être regroupés en un seul et vous pouvez transférer votre épargne sur ce nouveau produit pour pouvoir avoir une visibilité meilleure sur vos droits et ce que ça donnera plus tard.


Conclusion, que vous changiez de carrière ou que vous arrêtiez l'une de vos activités, vous pourrez toujours épargner sur ce dispositif de capitalisation et si vous êtes salarié, sachez qu'il est aussi possible d'ouvrir un compte PER entreprise à travers votre votre entreprise, votre employeur.


Ces deux types de PER, PER entreprise et PER individuel peuvent être mixés au sein d'un même PER et suivi au sein de Caravel. Vous l'avez compris, en France, la retraite dépend beaucoup de la profession et du secteur d'activité. Donc que doit faire le slasher, celui qui a plusieurs activités plusieurs statuts professionnels ? 


D'une part s'il est indépendant et salarié il cotisera auprès du régime général et auprès du régime des indépendants. Donc oui cet individu va cotiser comme s'il exerçait un emploi mais touchera aussi un petit peu plus pour sa retraite puisqu'il aura cotisé à travers ses différentes activités. Vous l'avez compris il faut valider 4 trimestres par an pour obtenir sa retraite, c'est le maximum qu'on puisse valider par an.


Les revenus de votre pension retraite vont être calculés à partir justement de vos cotisations annuelles et donc si vous cotisez un petit peu plus, quel que soit votre secteur d'activité vous aurez droit à une plus grosse pension.


A l'inverse, si vous ne validez pas assez de trimestres en étant salarié, vous pourrez ajouter en tant qu'indépendant vos cotisations de votre activité indépendante.

Donc la pluriactivité permet pour l'individu, pour vous de vous lancer dans une carrière parallèle tout en bénéficiant des avantages salariés et non salariés et d'avoir un flux constant de revenus aujourd'hui mais aussi pour votre retraite.


On espère avoir répondu à l'ensemble de vos interrogations sinon contactez-nous.

Après visionnage de cette vidéo vous avez plusieurs actions à mener.


1. Effectuer un bilan de vos différents produits d'épargne retraite et demander les transferts sur un seul et unique compte pour plus de visibilité et flexibilité.


2. Si vous voulez en savoir plus sur les avantages du PER, du PERin et de tout l'axe et l'enveloppe retraite, n'hésitez pas à nous contacter ou à suivre les articles en commentaires.


Et si vous êtes indépendant et que vous voulez en savoir plus sur l'évolution de la réforme des retraites pour les indépendants n'hésitez pas à cliquer aussi dans un lien en bas de la vidéo. Je vous remercie, passez une très bonne journée et à très vite pour plus d'informations sur la retraite et le futur vous, à bientôt.


cetTE VIDeO vous a plu ? partagez lA !
Épargnez pour demain — dès aujourd'hui.
Démarrez une simulation gratuite et sans inscription
Démarrer une simulation
Plus de vidéos...
Se créer des revenus pour la retraite, en réduisant ses impôts
Tout comprendre de la retraite
Se créer des revenus pour la retraite, en réduisant ses impôts
Investir dans un fonds durable pour préparer sa retraite, une bonne idée ?
Finance Verte
Investir dans un fonds durable pour préparer sa retraite, une bonne idée ?
[Interview] “Le travail indépendant existe depuis bien plus longtemps que le salariat”- Hind Elidrissi
Tout comprendre de la retraite
[Interview] “Le travail indépendant existe depuis bien plus longtemps que le salariat”- Hind Elidrissi
[Interview] “Ce qui me motive, m’éclater en rencontrant et en apprenant” - Samuel Durand et le futur du travail
Tout comprendre de la retraite
[Interview] “Ce qui me motive, m’éclater en rencontrant et en apprenant” - Samuel Durand et le futur du travail
[Interview] "Je n'ai jamais joué autant collectif qu'aujourd'hui" - Alexis Minchella et le futur du freelancing
Tout comprendre de la retraite
[Interview] "Je n'ai jamais joué autant collectif qu'aujourd'hui" - Alexis Minchella et le futur du freelancing
[Interview] Travailler plus mais mieux, le futur du travail et de la retraite vus par Laëtitia Vitaud
Tout comprendre de la retraite
[Interview] Travailler plus mais mieux, le futur du travail et de la retraite vus par Laëtitia Vitaud
[Interview] “Un business freelance, c’est un travail d’échange de valeurs entre deux êtres humains.” - Thomas Burbidge et sa vision de l’indépendance.
Les nouvelles de Caravel
[Interview] “Un business freelance, c’est un travail d’échange de valeurs entre deux êtres humains.” - Thomas Burbidge et sa vision de l’indépendance.
Moins de 30 ans, pourquoi épargner pour sa retraite ?
Les nouvelles de Caravel
Moins de 30 ans, pourquoi épargner pour sa retraite ?