Accueil
Tout comprendre de la retraite

Les évolutions de la retraite pour les indépendants

Entre réformes retraites et évolutions du marché de travail, pourquoi et quel impact sur la retraite des indépendants ?
14/10/21
Olivier Rull
7
MINUTES

Entre un système de retraite inadaptés aux indépendants et les réformes retraites, il est difficile de suivre les actualités concernant la retraite des indépendants aujourd'hui. C'est pour cela que dans cet vidéo, nous allons revenir sur les bases du système de retraite en France, puis nous allons aborder les changements à venir, et enfin, comment cela va impacter les indépendants.

Lire l'intégralité de "les évolutions de la retraite pour les indépendants"

Transcription de la vidéo

Bonjour à tous et bienvenue dans cette nouvelle vidéo Caravel sur le système de retraite actuel, ces évolutions et les avantages pour les indépendants de ces évolutions.


Revenons sur le principe du régime de retraite actuel en France, qui repose sur trois piliers. Le premier : le système des retraites est basé sur le principe de répartition, c'est-à-dire c'est un principe de solidarité intergénérationnelle où les actifs d'aujourd'hui cotisent pour les retraités d'aujourd'hui.


Deuxième principe : c'est un système des retraites qui est basé sur une multimodalité des cotisations puisqu'il est construit sur trois axes. Les régimes de base, obligatoires pour tous. Les régimes complémentaires, dépendant de votre situation et votre statut professionnel. Et les dispositifs supplémentaires, qui jusque là aussi dépendaient de votre statut professionnel, mais qui depuis 2019 et la loi PACTE sont communs à tous. 


Une fois qu'on a compris les trois grands principes de fonctionnement de la retraite, on peut comprendre les tenants et aboutissants de la réforme qui est le modèle le financement. Aujourd'hui le financement du système de retraite n'est malheureusement plus tenable en l'état actuel, puisque le principe de solidarité est en train de péricliter, au sens où en 1970, 4 actifs financaient 1 retraité. Aujourd'hui en 2021, 1,4 actifs financent 1 retraité, et la tendance se poursuit. Donc ce principe-là de cotisation pour les autres et de plus en plus difficile à tenir. 


Le deuxième principe, c'est qu'aujourd'hui et jusqu'à présent, on était très dépendant de statut professionnel et il y avait beaucoup d'inégalités en fonction des différents statuts qui pouvaient exister. Et pour plus de lisibilité, plus de facilité, plus d'égalité, le gouvernement aimerait mettre un système par points, où sur le principe, chaque euro cotisé va vous donner un nombre de points égal, ce qui permettra d'avoir plus de lisibilité, plus d'égalité en fonction différentes fonctions, et surtout de vous accompagner plus facilement dans votre évolution professionnelle, car on arrive au troisième point, qui est que nos carrières sont de moins en moins linéaires. 


On a des statuts professionnels de plus en plus multiples. Parfois, on a plusieurs statuts professionnels en même temps. On peut être auto-entrepreneur et salarié ; avoir une profession libérale au cours de nos quinze premières années de vie professionnelle, puis ensuite devenir salarié. Donc voilà, l'idée de ces réformes-là est de répondre aux nouveaux enjeux de société et aux nouveaux rapports au travail qu'on entretient, et afin de financer bien évidemment votre retraite. 


Un des points clés sur lesquels le gouvernement incite et donne la direction, c'est d'aller vers le troisième dispositif, donc que j'ai mentionné tout à l'heure, qui est le dispositif supplémentaire, qui repose sur un nouveau principe qui est le principe d'auto-financement. Donc on parle ici de retraite par capitalisation, où on va venir nous mêmes disposer de notre propre capital pour financer notre retraite à venir. 


Aujourd'hui, si on revient aux fondamentaux, si on arrête de travailler en tant que cadre ou indépendant,  nos revenus peuvent chuter quand on arrête de travailler à la retraite de 50%. Pour éviter d'avoir un si grand écart entre le jour où on travaille et le jour où on

ne travaille plus, il est incité par gouvernement de venir cotiser à titre individuel sur un plan épargne retraite, un PER, pour sa propre retraite et ensuite garantir sa qualité de vie le jour où on arrête de travailler. 


On revient dans cette vidéo sur ces différents éléments du pourquoi les indépendants doivent venir cotiser à titre individuel et préparer leur retraite, notamment vis-à-vis de leur cotisation en comparaison avec les salariés. Alors en quoi la réforme des retraites impact concrètement les indépendants, c'est notamment sur le taux de cotisation. Le taux de cotisation, c'est la part de votre revenu brut qui est allouée au financement de la retraite. Le gouvernement a décidé de réformer ce taux et de l'amener à 28,12% de vos revenus bruts. 


Si vous êtes salarié, l'employeur prendra en partie en charge ce financement, ce taux. Mais si vous êtes indépendant, vous allez subir à 100% le financement de celui-ci. C'est pour cette raison que le gouvernement a donné un peu de flexibilité et va faire évoluer ce taux-là en fonction de vos revenus. Donc si vous avez des revenus entre 0 et 40 000 euros, vous devrez payer ces 28,12%. Si vos revenus se situent de 40 000 à 120 000 euros, vous serez sur un taux de cotisation pour la retraite de 18,94%. Si vous gagnez plus de 120 000 euros, votre taux de cotisation sera de 2,95%, évidemment sur les revenus restants. 


Ces taux de cotisations vont être applicables dès 2022. Et ça va entraîner des chutes de revenus d'autant plus importantes lorsque vous partirez à la retraite. On estime qu'au départ à la retraite, notre chute de revenus et de plus de 50%, d'où la nécessité de venir épargner et de cotiser à titre individuel sur des nouveaux produits d'épargne-retraite, tel que la loi PACTE le permet. C'est la raison pour laquelle la loi PACTE a de nombreux avantages pour les indépendants et on va y revenir tout de suite. 


Alors comme déjà précisé dans notre vidéo présentant le PER, disponible en commentaire, la loi PACTE introduit un nouveau plan épargne retraite, le PER, qui est un produit d'épargne long terme, qui vous permet d'économiser, de cotiser tout au long de notre vie active afin de bénéficier de rentes mensuelles ou d'un capital le jour où vous partez à la retraite. Ce nouveau PER est hyper intéressant pour les particuliers et on va y revenir point par point dans des vidéos qui vont suivre dans les semaines à venir puisqu'il vous permet d'avoir plus de flexibilité, de pouvoir cotiser sans avoir les obligations cotisations, et ça vous permet d'avoir une plus grande lisibilité, et même un meilleur accompagnement. Donc on vous représente ça dans la vidéo sur le PER et on sera ravi de vous accompagner dans la préparation de votre retraite à titre individuel pour vous en parler avec vous. 


Ce qu'il faut retenir de cette vidéo, c'est que le système des retraites est un système hyper avantageux pour les français, de façon générale en comparé à d'autres situations, mais que malheureusement le financement de celui-ci et notre rapport au travail évoluant, on a la nécessité de venir préparer individuellement sa retraite, et qu'il existe pour ça un nouveau produit d'épargne dédié, qui le PER et sur lequel Caravel vous accompagne. Alors venez, inscrivez-vous, suivez nous, et on vous accompagnera pour votre retraite. Très bonne journée.


cetTE VIDeO vous a plu ? partagez lA !
Épargnez pour demain — dès aujourd'hui.
Démarrez une simulation gratuite et sans inscription
Démarrer une simulation
Plus de vidéos...
Se créer des revenus pour la retraite, en réduisant ses impôts
Tout comprendre de la retraite
Se créer des revenus pour la retraite, en réduisant ses impôts
Investir dans un fonds durable pour préparer sa retraite, une bonne idée ?
Finance Verte
Investir dans un fonds durable pour préparer sa retraite, une bonne idée ?
[Interview] “Le travail indépendant existe depuis bien plus longtemps que le salariat”- Hind Elidrissi
Tout comprendre de la retraite
[Interview] “Le travail indépendant existe depuis bien plus longtemps que le salariat”- Hind Elidrissi
[Interview] “Ce qui me motive, m’éclater en rencontrant et en apprenant” - Samuel Durand et le futur du travail
Tout comprendre de la retraite
[Interview] “Ce qui me motive, m’éclater en rencontrant et en apprenant” - Samuel Durand et le futur du travail
[Interview] "Je n'ai jamais joué autant collectif qu'aujourd'hui" - Alexis Minchella et le futur du freelancing
Tout comprendre de la retraite
[Interview] "Je n'ai jamais joué autant collectif qu'aujourd'hui" - Alexis Minchella et le futur du freelancing
[Interview] Travailler plus mais mieux, le futur du travail et de la retraite vus par Laëtitia Vitaud
Tout comprendre de la retraite
[Interview] Travailler plus mais mieux, le futur du travail et de la retraite vus par Laëtitia Vitaud
[Interview] “Un business freelance, c’est un travail d’échange de valeurs entre deux êtres humains.” - Thomas Burbidge et sa vision de l’indépendance.
Les nouvelles de Caravel
[Interview] “Un business freelance, c’est un travail d’échange de valeurs entre deux êtres humains.” - Thomas Burbidge et sa vision de l’indépendance.
Moins de 30 ans, pourquoi épargner pour sa retraite ?
Les nouvelles de Caravel
Moins de 30 ans, pourquoi épargner pour sa retraite ?